C'est aujoud'huit que sort a la vente, le nouveau coffret CD de J.M.Jarre, ce coffret constitué de deux CD : "Essentials" propose des titres parus entre 1976 et 2001 (un sorte de best-of), "Rarities" qui révèle quant à lui des morceaux exclusifs créés bien avant le succès d' « Oxygène » en 1976 (le premier album de J.M.Jarre!).

Quelques mots de Jean Michel Jarre : Sur « Essentials » :
« J'ai souhaité lui (Francis Dreyfus) rendre hommage en rassemblant quelques extraits de mes albums publiés sur son label entre 1976 - sortie d'Oxygène, et 2001 - sortie de Sessions, 2000. Le choix des morceaux a été fait simplement en pensant aux moments passés ensemble en studio, en voyage ou lors de mes concerts quelque part dans le monde. Ils reprèsent pour moi l'essence de ce parcours personnel, d'amitié et de musique, partagé... Ma musique n'aurait sans doute pas été la même sans la présence de Francis, ni celle d'Hélène, son épouse, à mes côtés pendant ces années. »

Sur « Rarities » : « Quand j'ai commencé à jouer dans des groupes rock, vers 14/15 ans, je me suis vité intéressé à transformer nos sons de guitare, d'orgue, de flûte, de les manipuler, de les ralentir, de les distordre, de les passer à l'envers, de créer des effets d'écho, sur un petit magnétophone Grundig venant de mon grand-père André Jarre. Quand je suis rentré au GRM (Groupe de Recherches Musicales), j'ai découvert que, ce que je sentais intuitivement était en réalité une révolution portée par un homme : Pierre Shaeffer, inventeur de la musique concrète, le premier à considérer la musique en terme de sons et plus seulement en termes de notes ou en fonction du seul solfège traditionel, il a été mon maître pendant trois années... Influencé aussi par l'enseignement de l'harmonie classique reçu plus jeune, j'ai essayé d'établir des passerelles diverses entre la musique concrète, électronique, classique, pop, entre la recherche sonore et les mélodies... Les morceaux rassemblés dans Rarities sont quelques exemples réalisés à cette époque. »